CAN 2019 : les chantiers de Douala évoluent bien

Le constat est fait par le MINSEP, Bidoung Mkpatt lors de sa descente sur les lieux le 26 septembre.

Le ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP) a entamé sa tournée des chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 à Douala par le complexe sportif de Japoma.  Un tour qu’il a effectué en compagnie du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt parcouru les vestiaires des arbitres, la salle de conférence, l’aire de jeu, la salle de sécurité incendie entre autres. Selon les responsables du chantier, les travaux de plomberie, d’électrification et de tuyauterie mécanique sont réalisés à 70%. La toiture pour la couverture du stade est posée à 50%. Sur les 48 fermes de 42 tonnes chacunes, 28 ont déjà été fixées. Le gazon des stades d’entraînement est posé, tout ce qu’il manque ce sont les finitions. Pas de quoi s’inquiéter par rapport aux experts de la Confédération africaine de football (CAF) en novembre prochain, les travaux connaitrons un avancement. Le chef de la mission de contrôle, M. Tommaso, a garanti au ministre que l’aire de jeu, le gazon et les gradins seront prêts d’ici là.

Direction vers le stade de la Réunification de Bépanda, où les travaux avancent de manière concrète. Le terrain annexe est à 40% et la fin des travaux est programmée pour décembre prochain, période de sa mise en service. Le terrain principal sera achevé en novembre. Parlant de l’approvisionnement, les équipements sont déjà expédiés et seront livrés avant le 25 décembre 2018. En termes d’exécution, les ouvriers travaillent sans relâche et ce, chaque jour.  « Pour ce qui est du stade principal, nous sommes sur la préparation et le montage des supports et des sièges, nous aurons fini le bâtiment principal en fin d’année, avec une mise en service dès le début du mois de janvier 2019. Nous répondons ainsi à l’engagement du Cameroun à satisfaire aux exigences de la Caf et nous respectons les délais », explique Franck Mathiere, directeur général en charge du projet.

Les  autres stades, Mojas de Bonamoussadi et Mbappe Lepe à Akwa, retenus pour les entraînements, connaissent aussi un avancement considérable des travaux. Le chef de projet, M. Moukoko, a affirmé que l’aire de jeu, les vestiaires et le bâtiment administratif seront terminés, comme l’ont exigé les experts de la CAF. La pose des tribunes, sera en cours d’exécution. Le système d’électrification sera prêt d’ici fin novembre.

C’est donc sur un ton de satisfaction que le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt a terminé sa tournée à Douala. Il a marqué d’une pierre deux coups en présidant l’ouverture officielle de la seconde édition du séminaire de renforcement des capacités des femmes en administration du sport et leadership.

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter