Mefou et Akono : le RDPC affute ses armes !

Deux grands meetings ont animé le département le 22 septembre dernier, sous la houlette du Ministre Gaston Eloundou Essomba.

La localité de Bikok a été le premier arrêt du président de la commission départementale de la campagne RDPC Gaston Eloundou Essomba. Et pour la circonstance, tous les participants ont convergé dans leurs discours, à apporter leur soutien au Président-candidat Paul Biya, seul gage de l’expérience incarnée au service de la République, depuis son accession au pouvoir en 1982 ;

En effet, les différents orateurs qui se sont pliés à l’exercice à Bikok, n’ont pas manqué mettre en lumière les grandes réalisations du Chef de l’Etat dans la localité, en multipliant les points de la profession de foi du candidat RDPC dévoilée pour cette présidentielle 2018 ;

Ensuite le cap a été mis sur Akono, ou attendaient les troupes, sympathisants du RDPC, les représentants du parti leader, pour leur passage resté marquant. Le développement économique, la construction des routes, l’aménagement rural, la baisse du cout de la vie, l’aide rurale agricole, ont été les articulations majeures. Tous les secteurs sont ainsi touchés par les Grandes réalisations du chef de l’Etat, qui s’est employé à construire des infrastructures portuaires, routières, énergétiques, sportives et sociales. Et c’est dans toutes les régions du pays que se donne à voir l’ampleur du travail herculéen de l’Homme du Renouveau. Le coordonnateur départemental Gaston Eloundou et ses collaborateurs se sont ensuite exprimés face à la presse.

Gérard Barbut


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter