Mobile Money : La saison des arnaqueurs

En cette veille de fêtes de fin d’année, des individus mal intentionnés tentent de pirater des détenteurs de comptes mobile money via des techniques des plus superflues les unes des autres. Pas de panique pour les abonnés des opérateurs, plusieurs acteurs chargés de la régulation, de l’ordre sont en mesure de contrecarrer et sensibiliser.

« Cher client, les messages Orange Money ont toujours « Orange Money » ou « Infos OM » comme nom d’expéditeur. Attention aux numéros inconnus. » C’est en ces termes via des SMS opérateurs que la filiale camerounaise de l’entreprise française de télécommunications appelle ses abonnés et utilisateurs de Orange Money, son service de transfert d’argent, à plus d’attention suite à l’ingéniosité des malfaiteurs. En effet, depuis un bon bout de temps, les plaintes se multiplient et il ne se passe plus une seule journée sans qu’un abonné OM ne soit victime d’abus de la part d’utilisateurs malveillant. C’est pourquoi l’opérateur a tenu à sensibiliser sa clientèle.

Mais au-delà de la sensibilisation, Orange Cameroun a également mis sur pied une procédure pour combattre le phénomène et mettre les arnaqueurs hors d’état de nuire.

En effet, selon Arlette du service clientèle de Orange Cameroun, « lorsque vous êtes victime d’un cas d’arnaque par sms où le malfaiteur vous demande de composer un code pour rentrer en possession de votre gain ou alors de faire un dépôt d’argent, ce qu’on demande souvent aux abonnés c’est de faire la capture d’écran du sms reçu et de nous le faire parvenir par message privés via notre page Facebook Orange Cameroun ». Et de poursuivre : « De notre côté, nous prenons ce numéro-là afin de pouvoir combattre ce type de comportement et mettre la main sur ces différents arnaqueurs ». D’ailleurs, l’opératrice explique que jusqu’ à lors plusieurs actions sont déjà menées sur le terrain au quotidien par Orange Cameroun et des arnaqueurs arrêtés et incarcérés.

Malheureusement malgré la sécurité mise en place sur le service par Orange Cameroun, il arrive des fois qu’il y ait des erreurs de destinataire lors d’un dépôt d’argent. « Cela ne peut pas être assimilé à du vol lorsque l’erreur provient de l’émetteur », explique Arlette du service clientèle.

Elle n’aurait pas été vigilante que l’argent logé dans son compte Mobile Money se serait retrouvé dans celui d’un malfaiteur dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Claudia N. a reçu en pleine nuit un message où il lui était demandé de valider un retrait d’argent. Elle le supprime aussitôt et se replonge dans les bras de Morphée. Quelques minutes plus tard, un message similaire s’affiche. Elle annule une fois encore. Elle ne tombera malheureusement pas dans leur piège. C’est cela la nouvelle technique de ces hackers d’un autre genre. Et dans la précipitation, certaines victimes valident la transaction sans vraiment faire attention

D’autres pratiques sont utilisées par ces malfaiteurs. « Des fois, vous allez recevoir un message où on vous dira que vous venez de recevoir un transfert d’argent. Quelques minutes après, quelqu’un va vous appeler pour vous dire que l’envoi a été fait par erreur, vous suppliant de lui renvoyer les sous. Sauf que quand vous regardez l’identifiant de celui qui vous envoie le message, c’est un numéro qui s’affiche et non l’identifiant Mobile Money », une autre victime.

En ce moment d’ailleurs, des campagnes de sensibilisation initiées par les différents opérateurs sont en cours sur ce phénomène d’arnaque. MTN Cameroon par exemple recommande sur ses différentes plateformes de ne jamais partager son Code Pin MTN Momo. On rappelle aussi que jamais le service MTN ne vous appellera avec un numéro masqué. Tout comme il est conseillé de toujours s’assurer de l’identité de votre destinataire.

En octobre dernier, le ministre des Postes et Télécommunications avait réuni les opérateurs de téléphonie mobile dans l’optique de trouver des voies et moyens de mieux sécuriser le processus de transactions via la monnaie électronique. Il était question de rétablir le climat de confiance entre les clients et ce service qui est définitivement rentré dans les habitudes de consommation des usagers. Par ailleurs, lors du Douala Digital Show, il y a quelques jours, Alain Claude Nono, directeur MTN Mobile Money indiquait que « si vous êtes contraint par un bandit sous la menace à vider votre compte Mobile Money afin de le transférer dans son compte, contactez juste après son forfait le numéro 8787 pour que votre compte vous soit restitué »

Avatar

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!